Sélectionner une page

Le parcours d’entrepreneur est jalonné de rencontres qui vous inspirent au quotidien. Récemment, j’ai eu la joie de rencontrer Camille Hintzy, la fondatrice de MAISON LOUISE, une personne très inspirante et plein de peps, avec un univers bien à elle. C’est avec elle que je débute ma série d’interviews d’experts, des créateurs qui témoignent ici de leur parcours et de leur vision pour leur entreprise. En espérant que ces témoignages vous donneront des idées et de la motivation pour tous vos projets également !

Camille HINZY Maison Louise

Camille Hintzy, la créatrice de MAISON LOUISE

Bonjour Camille ! Je te remercie chaleureusement d’inaugurer cette nouvelle rubrique de mon blog autour de la thématique des interviews d’experts. Peux-tu te présenter et nous expliquer ce qui t’a amenée à lancer ton activité, ton parcours ?

Je m’appelle Camille Hintzy et je suis artisan tapissier-décorateur. Mariée à un copain d’enfance, je suis maman de deux petits garçons. En septembre 2017, je me suis lancée dans l’entreprenariat, une folle aventure qui m’a permis de concrétiser un rêve un peu enfoui jusqu’ici… Maison Louise est née.

Il y a 16 ans, j’ai démarré une vie professionnelle bien remplie. J’ai occupé différents postes dans l’hôtellerie, la formation, puis le secteur social. Le monde de l’entreprise m’a déçue avec le sentiment, parfois, d’être coincée dans un panier de crabes… A force de me cramponner à mon travail et au confort du salariat, à force de ne pas oser quitter un environnement qui ne me convenait plus, je me suis progressivement éteinte. Sentiment douloureux, j’étais comme à côté de ma vie professionnelle.

Un jour, j’ai décidé de tout mettre à plat, j’ai alors compris la nécessité de me réaliser. De nature passionnée, j’ai cherché, ce qui dans mes hobbies, pourrait devenir un métier. Grâce à la lecture d’un livre*, véritable électrochoc pour moi, j’ai trouvé une réponse précise. J’ai alors bouleversé le programme et suis sortie du chemin tout tracé. Pleine d’élan, rupture conventionnelle fraîchement négociée en poche, j’ai subitement décidé de me reconvertir car tout à coup, cela sonnait comme une évidence. J’ai choisi un métier pour lequel il y a très peu de recrutements salariés, je n’avais donc pas le choix d’avancer vers une création d’entreprise. J’y ai mis toute mon énergie. En me reconvertissant, j’ai relevé un formidable défi, celui de me former à un nouveau métier, de passer un CAP en candidat libre et de créer mon propre emploi.

J’ai réinventé ma vie professionnelle et ma vie tout court.

Je regarde droit devant, mais c’est vrai qu’un petit coup d’oeil dans le rétro me laisse apercevoir, avec bonheur, le chemin parcouru en 12 mois.

*  TROUVER SON ELEMENT de Ken Robinson

 

Maison Louise atelier de tapisserie

 

Quelles sont les bonnes pratiques, les conseils avisés que tu donnerais à celles et ceux qui ont très envie de se lancer aujourd’hui ?

A vous qui avez envie de vous lancer, je dirais d’apprendre à faire confiance à cette petite voix intérieure qui vous pousse hors des sentiers battus. Il faut faire mûrir votre projet doucement mais sûrement, vous poser toutes les questions et tenter d’y répondre sans jamais vous mentir. Droit dans les yeux, en face à face avec vous-même, vous dire que le véritable échec serait de ne pas essayer. Sachez que pour rien au monde, je ne reviendrais en arrière, et c’est d’ailleurs ce qui me pousse aujourd’hui à me dépasser. Entourez-vous de ceux qui rendent votre projet possible et n’écoutez pas ceux qui projettent leurs peurs sur vous. Faîtes de ce projet, « votre » projet. La créativité nourrit toujours la réflexion et le champ des possibles est immense, tant qu’on s’en donne les moyens. Apprenez vraiment à vous recentrer sur ce qui compte pour vous et dites-vous que vous avez le pouvoir de rendre cela possible. Il faut parfois prendre des risques (mesurés évidemment) pour faire ce que l’on aime, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle.

 

Quelles sont tes projets et tes envies pour ton entreprise dans le futur ? Comment te projettes-tu ?

Pour demain, je veux faire vivre mon entreprise en renouvelant régulièrement l’offre de services et en l’adaptant sans cesse à ma clientèle qui est une vraie source d’inspiration Aujourd’hui, je rénove des sièges, confectionne des coussins et propose rideaux et stores sur mesure. En parallèle, je construis et anime des ateliers déco où les clients viennent créer leurs propres planches d’inspiration. Je vends du tissu et réponds favorablement à des projets qui sortent parfois de l’ordinaire…

Mon métier est ma passion et j’ai beaucoup à donner. J’aimerais vraiment que Maison Louise reflète cette idée de partage.

Enseigne Maison Louise

Je développe d’ailleurs des partenariats avec des artisans d’autres corps de métier. Jamais vraiment seule, je suis persuadée que l’union fait la force et que ces associations autour d’évènements ponctuels font naître une émulation créative. Tous ces passionnés constituent ma nouvelle tribu.

Dans le futur, je voudrais trouver une vitesse de croisière qui me permette de dégager du temps pour construire de nouvelles prestations de service. Une gestion en mode projets me permet de développer des activités rentables au profit d’autres qui le sont moins mais qui constituent un véritable lien avec mes clients.

 

 

Merci beaucoup Camille pour ton témoignage ! 😉 

Si vous souhaitez en savoir plus sur MAISON LOUISE, retrouvez-la sur Facebook et Instagram @maisonlouise.tapissier

Le métier de tapissier